Non classé

Emmanuel Macron cherche à tous les prix à humilier son excellence Paul BIYA !

Nous l’avons tous constaté lors de sa discussion avec un migrant (Calibi Calibro) ce samedi 22 février 2020 au salon de l’agriculture à Paris. Macron n’est pas allé de main morte pour ne fustiger son excellence Paul BIYA. Il dit aux yeux du monde que c’est grâce à lui que Maurice Kamto a retrouvé sa liberté. Il fait croire que les 71% du président ne sont pas vrais et que sa victoire ne relève pas d’une élection démocratique.

En demandant au migrant de constituer une liste, il semble oublier que les gilets jaunes sont toujours en crave chez lui? Il semble oublier que son comportement relève de l’irresponsabilité, de l’immaturité, de l’ingérence,… Ce n’est pas à la France de dire à l’Afrique ce qu’elle doit faire. Le Cameroun est un paix de droit, de paix, de démocratie et de souveraineté. Son chef de l’État sait quoi faire. Que la France ne nous donne plus l’impression que c’est elle qui gère l’Afrique, le Cameroun, qu’elle décide de tous.

Macron veut tordre le cou à Paul BIYA parce que ce dernière a retiré la gestion du terminal à conteneurs du port de Douala à Vincent Bolloré, et que le groupe brassicole français Castel est sommé de payer les impôts au Cameroun Emmanuel Macron est fou de rage. Le terminal à conteneurs du port de Douala était la vache à lait de la France coloniale. Le président Paul Biya a mis fin à la mascarade. La France a eu du mal à joindre les deux bouts. Elle ne peut pas gérer l’Afrique ou le Cameroun comme elle veut. Un paix souverain à ses lois. Monsieur Macron, gagnerait plus à s’abreuver de la bonne politique et de la diplomatie chez son excellence Paul BIYA.

Comment here

Résoudre : *
15 × 3 =