BEN MAMA, Artiste Visagiste, au crayon électrique

BEN MAMA, artiste visagiste, au crayon électrique

BEN MAMA, artiste visagiste, au crayon électrique

L’enseignant a une place centrale au sein de la société. Il a le don de la transmission de la connaissance et du savoir. A travers son don de la transmission, il transforme un idiot en  sage, un nul en excellent, un bouffon en intelligent. Il parvient à tirer l’individu des profondeurs de l’obscurantisme et l’éloigne des bastions de l’ignorance. Il en est de même que si vous donnez un papier format et une poudre de charbon à Ben Mama, il vous crée la beauté, transcende l’être, rapproche la ressemblance au réel, accorde une seconde vie à vos images.

 

BEN Mama est un artiste dessinateur. Plus visagiste que portraitiste, il est en principe un maniaque du détail et frôler la perfection est son souhait.  Ainsi, le visagisme est  l’ensemble de règles concernant l’harmonie des lignes et des couleurs du visage, établies et appliquées pour mettre en valeur la beauté, le caractère d’un visage, par la coiffure, le maquillage, les soins de beauté…Il est à noter que l’institut de beauté de BEN se situe entre un format/toile et un crayon. On pourrait alors dire qu’il est un esthéticien, un chirurgien du visage, si ce n’est abuser.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce métier demande beaucoup d’application et de concentration pour donner un aspect réel aux photos. C’est l’art de la finesse, de la précision, du détail,… Table à dessin modulable, chaise rotative, appareil photo, ordinateur portable, crayon, papier de type « Quadrige paper drawing 170g », gomme et fixatif,  voilà les outils que BEN MAMA utilise afin de donner une nouvelle existence aux images. Il est autodidacte. Il n’a jamais appris le dessin. Il n’a aucune capacité pédagogique. Il dessine les gens dans l’extrême détail. Il trépasse déjà la ressemblant. Son nouveau challenge est de sortir l’élément beauté dans son tableau/œuvre.

 

 Notre visagiste Mama Ben Ngoucheme, voit le jour à Foumban. C’est d’ailleurs dans cette ville qu’il a fait son cursus primaire et secondaire. BEN était le genre d’enfant à éblouir ses camardes et enseignants avec des dessins. Tout le monde savait déjà le métier qu’il devait exercer une fois majeur. Il effectue un tour à douala et obtient le Baccalauréat Série F3 électrotechnique à l’IST. Il est presque impossible de contourner sa destinée, c’est le cas de Ben Mama. Il exerce le métier d’électricien de 1995 jusqu’en 2014 et un beau matin, il décide de tout laisser. Dans ce cas de figure, on parle d’appel pas celui du Seigneur comme les pasteurs ou les Hommes de Dieu mais celui de l’ART. MAMA veut suivre sa passion et est prêt à assumer les conséquences de son choix.

 

2015 marque la date de son  retour aux sources. Le monsieur quitte Douala pour rejoindre Foumban, sa ville natale dans le but d’approfondir l’art du portrait. BEN n’avait pas confiance à son talent jusqu’à la mise en ligne de ses premières œuvres. Il a enregistré plus de 1000 vues, preuve que le public pouvait être intéressé. Laura Dave déniche monsieur Ngoucheme et ils réalisent un  numéro de AFRO BUZZ DOUALA sur Vox Africa. Ce premier reportage est le maillon propulseur de sa carrière. Il enchaine interview sur interview, de Vision 4 à BONJOUR CAMEROUN sur la CRTV, en passant par C’COMMENT sur CANAL2 (avec deux diffusions) où il sublime en direct le visage de Samuel Eto’o Fils, en faisant escale sur CAMEROUN TRIBUNE et plusieurs autres médias et aujourd’hui sur www.tallartistik.wordpress.com.

 

Le passionné et talentueux Ngoucheme ne s’arrête pas là. Son crayon donne des éclats aux visages de nombreuses personnalités. Il participe aux expositions à travers le pays à l’instar du Ngouon à Foumban avec des tableaux de peintures des scènes Africaines et au Hilton où il est nominé meilleur portraitiste Camerounais. La BBC TV et TV5 Monde sont en route pour des éventuels reportages. Malgré le fait de n’avoir jamais reçu de formation ni de séminaire, il désir donner les conseils et des formations aux jeunes, et enfin bâtir une galerie.

 

Vous pouvez joindre l’artiste visagiste, au crayon électrique via Facebook en tapant Benmama Ngoucheme, sur sa page : Benmama Artist ou encore en appelant au 691003346.

Vidéos de son passage dans les médias:

https://www.youtube.com/watch?v=Delg-P5eByM

https://www.youtube.com/watch?v=GUNmOR7A3IU

https://www.youtube.com/watch?v=atvklwbd92Y

Si vous avez aimé l’article sur BEN MAMA, artiste visagiste, au crayon électrique, son parcours et ses œuvres, n’oubliez pas de laisser un commentaire d’appréciation et de partager l’article pour accroitre sa notoriété.

 

Etienne TALLA. Contacts : +237 697672656 ou tallaetienne94(@)gmail.com

Vinkmag ad

Etienne TALLA

Éditorialiste-Fondateur-Directeur de publication à Mon Journal Scolaire/ Entrepreneur/ Rédacteur et contribution Web/ Communicateur/ Générateur d'idées nouvelles/ Distributeur de bonne humeur/ Orateur de second degré/ Contacts: +237 697.672.656 ou contact@tallartistik.com

Read Previous

ABK Radio, le nouvel El Dorado ?

Read Next

Formation gratuite en photographie

8 Comments

  • hahaha ok je vois

    • On dirait que cette phrase vient de t’arracher le sourire. Merci pour ta contribution. Visites les autres articles mon pote.

  • Total respect à l’artiste!…

    • Merci beaucoup mon pote. Enfin tu y arrives.

      • ah oui je viens de réinitialiser le mot de passe

        • Je suis très heureux de le savoir. Merci pour la visite. Regardes les autres articles.

  • Étienne Talla lorsque que tu parles de « crayon électrique » c’est juste une expression ou bien…? c’est la première fois que j’entends parler de ça…

    • C’est juste une expression pas de crainte. C’est un électricien de formation qui se trouve dans l’art. Il fallait ainsi trouvé un pont ou jeu de mot entre les deux métiers.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 5 =


Translate »